Et voilà. 2018 a filé à la vitesse de l’éclair et elle cède déjà sa place à 2019.

Une fois n’est pas coutume, me voilà donc pour faire le bilan (calmement) de cette année 2018, riche en changements et en émotions. 

Pour commencer, les belles choses… »

  • Ma rencontre avec Miss Mini ter
    Le 19 avril, c’est définitivement la plus belle journée de l’année. Ma récompense est arrivée à l’heure du goûter sous la forme d’un joli bébé souriant et calme. Une vraie petite yogini, tant elle est calme. Ma petite Ophélia. 🙂
  • Suite à ça, un nouveau road trip estival
    C’est devenu notre rituel. Pour nous retrouver. En totale autarcie familiale, sous le soleil, pendant tout un mois. Et qu’est-ce que ça fait du bien ! On partage du temps ensemble, on prend le temps de se parler, de s’écouter, de se reposer, de s’amuser tous ensemble… Et c’est souvent là que nos rêves, aspirations et nouveaux projets voient le jour.
  • Une reconversion amorcée
    Comme je disais juste au dessus, c’est pendant les vacances d’été que les rêves, aspirations et projets ont vu le jour. Je suis enfin sortie de ma zone de confort pour m’inscrite à ma formation de professeur de yoga. Fortement encouragée par Zhom. Cela fait maintenant 4 mois et j’en suis ravie. C’est passionnant et je m’y épanouis énormément.
  • De nouveaux projets d’avenir avec Zhom
    De nouvelles idées de voyages et des envies d’ailleurs à moyen terme. On a décidé avec Zhom que nous n’attendrions pas nos vieux jours pour profiter du soleil ! On commencera d’ailleurs dès février prochain ! 😉
  • Un nouveau rituel organisationnel mis en place
    C’est mon rituel bujo. J’ai commencé timidement en 2017 avec un agenda « 
    pré-designé », un peu bloquée dans les modèles de pages tout faits. En septembre dernier, j’ai décidé d’en prendre un vierge et de le faire entièrement par moi-même, pour qu’il colle 100% à mes besoins. Au final, c’est un rituel qui me permet de me détendre quand je prépare mes pages, et de m’organiser sur tout ce que je peux avoir à faire.

Puis les bémols…

  • Beaucoup de fatigue
    Une grossesse, un accouchement, une adaptation à la vie de famille nombreuse, des journées très longues et des nuits trop courtes pour la marmotte que je suis normalement. Mes nouveaux amis sont anémie et thyroïde déréglée, du coup… Mais bon, on se soigne !
  • Pas toujours suffisamment de temps pour moi
    Une famille nombreuse, ça demande du temps. Et parfois quand je voudrai avoir un peu de temps pour faire un truc juste pour moi, ce n’est pas toujours possible. Je suis constamment sollicitée : une pucette malade, une autre à emmener à la danse, la troisième à un anniversaire, ou encore au rendez-vous avec la maîtresse… Et souvent, ça finit par un cours de yoga à annuler, une sortie avec des copines à replanifier, car pas le temps ou des fois, pas l’énergie nécessaire… A la longue, c’est frustrant. Mais bon, c’est la contrepartie face au fait d’avoir jolie et grande famille…
  • Question du boulot en suspens
    Ce point épineux n’est pas encore définitivement réglé. Mais pourtant, je n’ai toujours pas changé d’avis. L’été dernier, il était question de finaliser mon sort, mais quand une des deux parties y met de la mauvaise grâce, ça finit par traîner en longueur. Cela dit, en 2019, je me promets que ce sera fini ! Je n’aime pas les choses qui traînent !
  • Un peu moins de yoga à la maison que ce dont j’aurais besoin
    ça, c’est lié aux deux premiers bémols. La fatigue est terrible. Et je sais que pour lutter contre elle, il ne faut pas s’écouter. Sinon, on ne fait rien, mais parfois, physiquement, c’est juste trop lourd. Mes yeux se ferment tout seul dès que je suis enfin assise dans mon canapé, ou quand c’est le manque de temps, mon moment yoga est « morcelé » voire complètement zappé, parce que toutes les filles ne sont pas au lit à la même heure et que quand c’est enfin le cas, bah…. il est « trop tard » pour s’y mettre. ça aussi, c’est frustrant….-_-

Au final…

Le bilan de 2018 est très positif. Je me suis concentrée sur ma famille et j’ai profité des uns et des autres. J’ai également réfléchi à ce que je voulais pour moi et mis en place des actions malgré mes appréhensions. Concernant les bémols, le plus gros, c’est le manque de temps et la frustration qui en découle. ça ne va pas disparaître en 2019 juste parce que je l’ai décidé. Il faudra composer avec. Tout est une histoire d’organisation et de patience. Et de constance. Et puis d’acceptation. Manquer de temps pour soi ? C’est frustrant, oui. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut baisser les bras !

Et vous ? Vous avez l’habitude de faire un bilan de votre année ou pas ? Si oui, quel est-il ? Si vous ne savez pas pourquoi faire un bilan, c’est bien, ni par où commencer pour faire le point, vous pouvez lire cet article, très intéressant. 

Les prévisions 2019…

Pas des masses de choses. L’intérêt n’est pas de se mettre des objectifs à la pelle et surtout inatteignables. L’objectif consiste à trouver ce qu’on aimerait changer ou obtenir au cours de l’année à venir. En ce qui me concerne, je prévois de m’occuper principalement des projets amorcés en 2018. Ainsi, je vais donc travailler à : 

  • Valider mon YTT 200 heures en juillet prochain
    Je suis à mi-chemin de la formation. La pratique se passe bien. J’apprends énormément de choses du point de vue technique et pédagogique. Il reste encore la question du mémoire et la préparation au passage devant le jury externe en juillet prochain. Petit coup de trac garanti ! ^ ^
  • Valider ma formation en ayurvéda
    Un cadeau de Noël pour compléter ma formation de 200 heures en yoga. Pour approfondir mes connaissance et mieux vous accompagner dans le bien-être (alimentation, beauté, massages, moment particuliers de la vie, notamment). Je commence dès le 2 janvier ! J’aurais l’occasion de vous en reparler plus tard. 
  • M’occuper plus de mes cheveux au naturel
    La « hairloveuse » est de retour ! ^ ^ Pour celles qui me connaissent de mon tout premier blog, vous savez de quoi je parle en disant hairloveuse ! ^ ^ C’est un objectif très narcissique, et léger, mais parfois, on a besoin d’un peu de légèreté dans le quotidien. Et après plus de deux années à avoir mis entre parenthèses mon intérêt pour le soin des cheveux, je reprends du service ! D’une part parce que ça va me pousser à prendre un peu de temps pour moi. Et d’autre part parce qu’après plus de deux ans sans défrisage, je découvre ma masse de cheveux bouclés, vierges de tout traitement chimique. Je suis très curieuse d’avoir à les apprivoiser après presque 20 ans de défrisage et de voir ce que je vais pouvoir en faire. Une belle aventure en perspective.

ça c’est pour moi, mais vous ? Vous avez envie de vous lancer un défi pour 2019 ou pas ? Si par exemple vous souhaitez vous remettre en forme, je peux vous aider, sur ce point. N’hésitez pas à prendre contact !