Un bon professeur de yoga. Voilà ce que je veux devenir. Pas juste un professeur parmi tant d’autres qui va « dérouler » son cours comme un automate. Sans vraiment se soucier de savoir si ses élèves ont bien intégré ce qu’il a voulu transmettre. Je suis sûre que vous vous dîtes que ça n’existe pas, mais je peux vous assurer que si. Des profs de yoga pressés, des profs de yoga trop concentrés dans leur « trip » ou encore d’autres qui ne prennent pas assez la peine de guider les élèves quand ils sont en difficulté. C’est assez frustrant, d’ailleurs….

Comment reconnaît-on un bon professeur de yoga ?

C’est la question que nous avons abordé en ce cinquième weekend de formation avec notre formatrice, mais aussi entre nous, futurs profs. Bien que la réponse soit personnelle et à l’image du ressenti et des expériences de chacun, certaines qualités sont revenues dans la réponse de tous. Voyons-les ensemble !

Il est diplômé d’une école de yoga

A ce jour, il n’existe pas de diplôme d’état qui sanctionne une formation de professeur de yoga en France. Juste des écoles certifiées par diverses fédérations de yoga qui ont tout de même normalisé la formation pour devenir professeur de yoga. Il existe toutes sortes de formules pour suivre une formation, à partir d’un mois jusqu’à trois mois. Cependant, le plus important dépend du degré d’investissement du professeur. Un bon professeur continuera de se former même après avoir eu son diplôme. Ses qualités de pédagogues sont également un point essentiel pour déterminer son efficacité.

Sa présence

Un bon professeur de yoga est attentif à ses élèves. Il les guide tout au long du cours, mais il leur laisse tout de même l’espace et le temps d’intégrer dans leur corps tout ce qu’il leur a fait expérimenter dans les postures et le pranayama (les exercices de respiration). Il respecte également les émotions et les limites de chaque élève. Il se renseigne sur l’état de santé de chacun et propose des ajustements de postures personnalisés.

Bon professeur de yoga
Il possède des connaissances solides en anatomie

Pour pratiquer en toute sécurité et sans risques majeurs de blessures, un bon professeur de yoga connaît la mécanique du corps en mouvement. Il évoque les bons alignements dans chaque posture pour éviter les torsions extrêmes de ligaments, les élongations de muscles…. Il porte également une attention particulière sur le souffle, notamment lors des étirements. Car, sans le souffle, on souffre et si on souffre, ce n’est plus du yoga. La pratique doit rester agréable et améliorer le bien-être.

Ses connaissances en philosophie yogique

Dans la mesure où le yoga ne se limite pas à la seule exécution des asanas, un bon professeur de yoga est également capable de citer des éléments des textes fondateurs, comme par exemple les yoga sutra. Mais il doit aussi avoir de bonnes connaissances du sanskrit pour décomposer le nom des postures et les expliquer aux étudiants. Avec toutes ces indications, vous êtes maintenant parfaitement prêts à trouver un bon professeur de yoga. Et de mon côté, je suis prête à devenir ce bon professeur de yoga. Le vôtre, peut-être ? Namaste et more love, Nikka