Il est maintenant grand temps que je vous présente ma manière de mener un cours de yoga ! Après tout, comment je peux vous faire envie, si je ne vous en fais pas une description ? Donc voici ! Celle que j’ai apprise en formation, mais personnalisée à ma sauce : simple et apaisante. Allez, entrons dans le détail de la description, maintenant.

Comment démarre t-on le cours de yoga ?

Après l’accueil, je vous annonce la thématique du cours. Par exemple le travail sur le bassin, masse lourde du corps qui représente la jonction entre le haut du corps et le bas du corps. Je vous en explique les bénéfice à tirer.

Ensuite, nous nous installerons confortablement sur nos tapis pour chanter le mantra OM. Trois fois. Là, j’ai du en perdre quelques uns d’entre vous, mais revenez ! Pas d’inquiétude, ça ne fera pas de vous des perchés hautement spirituels ni des loufoques. Le chant OM permet juste de détendre le corps grâce aux vibrations qui traversent le corps et aussi à commencer à prendre conscience de sa respiration pour passer à la suite et vraiment passer au cours.

Corps du cours de yoga

On commence en douceur avec un échauffement qui consiste à mobiliser l’ensemble de la colonne vertébrale en extension et en flexion. On mobilise également les articulations : poignets, coudes épaules, hanches, genoux et chevilles. Une fois que c’est fait, on passe au pranayama !

Qu’est-ce que c’est que ça ? Tout simplement des exercices de respiration contrôlée. Nous en ferons deux différents, choisis en fonction du niveau de la classe. Ils permettront d’apaiser votre corps et votre mental.

Après les pranayama, parfaitement apaisés et relaxés, on passe au coeur du cours ! Nous commencerons par des surya namaskar (des salutations au soleil) auxquels nous coordonnerons notre respiration. Nous enchaîneront plusieurs salutations pour nous dynamiser et avoir bien chaud.

Ainsi, notre corps sera prêt pour travailler quelques asanas (postures) particulières, en rapport avec le thème annoncé en début de cours.

Fin du cours de yoga

C’est le retour au calme avec savasana, la posture du cadavre. Ce temps est réservé à l’intégration dans son corps de toute la session d’enchaînement des asanas. Le corps relâche ses tensions et on se concentre sur notre respiration pour passer à un état méditatif : on se s’accroche plus aux pensées, on les laisse juste nous traverser l’esprit, sans les décortiquer.

Après le retour de savasana, on re-chante le OM, comme au début du cours. Si, si ! Et vous remarquerez que vous le chantez plus long, plus fort, que cela résonne plus en vous. Et que…. finalement, bah… c’est agréable.

Voilà. Maintenant, vous savez à quelle sauce je vous mangerai quand vous viendrez prendre un cours de yoga avec moi. Alors ? Même pas peur ? ^  ^

Namaste et more love,

Nikka

Cours de yoga