Cela fait longtemps que l’idée de cet article a germé dans ma tête. Mais jusqu’ici, je ne me sentais pas encore assez investie pour vous parler de ce qu’est vraiment le yoga en dehors des asanas. Il a d’abord fallu que je mûrisse un peu plus mon cheminement personnel, pour éviter de vous faire un article complètement impersonnel avec des informations standards qu’on trouve partout ailleurs. 

Ici, je veux rester dans le 100% personnalisé et vraiment uniquement dans le partage de ce que je connais et que j’expérimente à titre personnel.

Donc voilà, je suis enfin prête à vous présenter le yoga comme il mérite de l’être, c’est à dire de manière holistique !

Pour commencer un peu d’histoire et d’étymologie !

Pour commencer, le yoga trouve son origine en Inde, il y a plus de 5000 ans. Son enseignement et sa transmission sont très longtemps restés au niveau oral. En effet, les premiers écrits qui codifient le yoga arrivent autour de 200 ans avant notre ère, sous la forme des « Yoga Sutras » que nous devons à Patanjali. Ces sutras consistent en 195 aphorismes répartis en 4 chapitres. Ils forment les premiers écrits fondateurs des divers courants yogiques tels que nous les connaissons aujourd’hui (Iyengar, hatha, ashtanga, vinyasa, etc).

D’un point de vue étymologique, le terme yoga vient du sanskrit « yuj », qui signifie, lien, unir. « Ok, mais unir quoi ? » me direz-vous.

Ce que le yoga unit…

Le but du yoga, c’est de nous permettre de trouver un équilibre entre notre corps et notre esprit. Et pas seulement s’assouplir et réussir à enchaîner toute une série d’asanas impressionnantes en justaucorps et leggings. C’est très réducteur. C’est en fait tout un système de développement personnel qui vise à maintenir une santé physique, mentale et spirituelle optimale.

yoga - mantra OM

Comment ?

Pour pleinement bénéficier des bienfaits de ce système, cinq grands principes (évoqués dans les sutras de Patanjali) sont à mettre en place : 

  1. La pratique des asanas (exercices physique via les postures).

    Cette partie consiste à maintenir le corps physique en bonne santé. Les asanas sont effectuées en pleine conscience et surtout, dans la limite des capacités de chacun. 

  2. Le pranayama (exercices de respiration).

    Ces exercices de respiration spécifiques permettent de redécouvrir ses capacités respiratoires et de les améliorer. Elles permettent aussi de s’oxygéner davantage et autrement, sans oublier qu’elles aident également à apaiser le mental et donc le stress.

  3. La pratique de la relaxation (via savasana).

    Il s’agit ici de relaxer l’organisme dans son intégrité, histoire de « recharger » le corps en relâchant ses tensions. La relaxation vise aussi à équilibrer le travail du corps dans les asanas en activant le système nerveux parasympathique.

  4. Une alimentation saine

    En général, la question de l’alimentation fâche et les yogis-puristes-à-fond-les-ballons vous diront qu’il faut absolument être végétarien !

    Pour ma part, j’aurais plutôt une autre approche. D’où le titre de ce quatrième point. L’observation d’une alimentation saine passe par une alimentation en quantité modérée, mais suffisante, pour commencer. Ensuite, choisir de manger des aliments qui nous plaisent mais aussi faciles à digérer et nourrissant.

    Ainsi, quand on réfléchit, un peu de viande, un peu de pâtes et de légumes, c’est nourrissant ? Mais un mac do ? Je vous laisse répondre. Je suis certaine que vous voyez ce que je veux dire, maintenant. En fait, plus que s’astreindre à un régime alimentaire qui choquerait notre corps, il faut faire preuve de bienveillance et de discernement quant à ce qu’on met dans son assiette. Et ça, plus que du végétarisme, ça relève de l’ayurvédisme. Connaître et choisir ce qui nous fait du bien.

  5. La concentration et la méditation

    Ce principe appliqué permet de nous faire revenir à nous. Il nous procure une stabilité et une paix intérieure car notre mental est apaisé. 

Maintenant que vous avez une vue d’ensemble de ce qu’est le yoga, et si la lecture vous intéresse toujours, vous pouvez lire cet article pour vous aider à choisir un cours de yoga. 

Bonne lecture et à très vite pour un prochain article !