Et voilà, la rentrée 2018 c’était aujourd’hui.

Dieu que le temps passe vite ! Il y a trois ans, j’emmenais Miss Mini première à sa rentrée en moyenne section, avec Miss Mini Bis dans les bras.

Ce matin, c’était Miss Mini Bis que j’emmenais pour sa tout première rentrée…. avec la même maîtresse que la grande et Miss Mini ter dans les bras !

Comme une impression de déjà vu, pour la maîtresse. D’autant plus que les Mini’s, elles se ressemblent toutes. Enfin bref.

En ce qui concerne la rentrée, celle de Mini première s’est passée comme une formalité. Elle a retrouvé se copines et a congédié son papa d’un « c’est bon, tu peux y aller, maintenant ! » ça a beau être rassurant, mais ça fait tout de même un pincement de se faire « balayer » comme ça ! lol

Rentrée 2018

Du côté de Miss Mini Bis, pas de pleurs. Elle n’était déjà plus avec nous quand on a pénétré dans l’école. Elle était tout à la découverte. La cour, la classe, le dortoir, la cantine, la maîtresse…. On a du mendier un bisou. Et quand on est revenus la chercher, elle était loin de nous attendre ! Mais tout de même ravie de nous retrouver. Et tout excitée.

Et fait rassurant : elle a compris qu’on recommençait demain. Avec le sourire ! Pourvu que ça dure.

Rentrée 2018 : Mini Bis en route

Maintenant, à nous de suivre le rythme et de nous organiser ! Un sacré challenge, d’ailleurs, car entre une petite qui ira chez la nourrice, une autre en maternelle et une autre en primaire, ça va être coton, la logistique ! Sans compter la reprise des activité extra-scolaires et des démarches quotidienne.

Ma solution pour une rentrée 2018 et une année sereine

Le bullet journal et le planner familial !

Désormais, plus rien n’est laissé au hasard ! Les rendez-vous médicaux, les activités des enfants, celles des parents, les courses, les sorties, les invitations, le ménage, etc. Tout est notifié, suivi et anticipé.

J’avais déjà commencé à bujoter l’année dernière (timidement), dans un carnet pré-formaté et ça m’a beaucoup aidée dans mon organisation et aussi pour voir ce que je faisais et ce que je procrastinais. Quand on s’y tient, c’est vraiment très efficace. On perd moins de temps, on fait plus de choses et on en oublie moins. Par exemple, j’ai remarqué que je ne suivais pas d’assez près mon budget. Ou encore la gestion des courses. Ce qui faisait qu’on se retrouvait parfois avec des doublons, Zhom et moi.

Du coup, cette année, mon bujo, je le fais entièrement pour qu’il soit 100% adapté à mes besoins avec mes trackers perso (yoga, alimentation, blog…), ceux des filles et même ceux de Zhom. Sus aux satanés doublons, cette année !

Rentrée 2018 - bujo

Et le planner familial, il a à peu près les mêmes trackers, que tout le monde peut voir ou modifier. Dans la mesure du raisonnable, les modifications ! C’est un auxiliaire vraiment très utile, car même miss Mini peu le consulter et demander à y faire des modifications. ça la rend proactive.

Rentrée 2018 : planter familial

C’est tout beau, tout nouveau pour Zhom et les filles. Ils mettent donc de la bonne volonté à consulter le calendrier. Mais…. C’est plus un marathon qu’un sprint ! Je n’ai plus qu’à croiser les doigts pour que l’habitude soit définitivement adoptée par tous dans la maisonnée.

Et vous ? Comment vous gérez votre quotidien ? Vous vous aidez de ce genre de calendriers ?