Et voilà un nouveau weekend YTT terminé ! Après ça, il ne m’en restera plus que deux et la dernière ligne droite avant de me retrouver à l’examen devant le jury. Je me rapproche de l’objectif !

Mine de rien, ce sera passé vite. Et des choses, j’en aurai apprises tout un tas. Mon corps à changé, mes capacités respiratoires et mes possibilités en terme de souplesse ont également bien évolué. 

Weekend YTT : adho mukha vriksasana

Au programme de ce weekend YTT….

Le nerf de guerre consistait à nous renforcer tant physiquement que mentalement. Histoire que nous nous plongions bel et bien dans notre peau toute neuve de yogi avancé et de professeur, aussi. Nous avons parlé beaucoup de philosophie, d’art de vivre, de vision de la vie vers laquelle nous allons tendre et aussi précisément des Yamas et Niyamas. Je ne rentre pas plus dans le détail ici, j’y reviendrai plus tard. 

Ensuite, côté pratique, nous avons été boostés et fortement encouragés à sortir de notre zone de confort. Après un topo détaillé sur l’anatomie de la ceinture scapulaire, nous nous sommes mis en pratique. Dans des asanas avancées ainsi que leurs variantes. Je vous montre en image : 

Ci-dessus, ce sont mes débuts dans Vrshikasana, la posture du scorpion. L’enjeu ici était de supporter sur mes épaules, mon poids de corps érigé vers le ciel. Sans m’affaisser. A une autre échelle, c’était un peu faire comme  le géant Atlas, dans la mythologie grecque. Vous connaissez, son histoire ? Pour faire court, il porte le toit du monde sur ses épaules. 

Une autre posture, maintenant !

YTT : Adho mukha vrkshasana

Ici, la posture de départ était adho mukha vrksasana (la posture de l’arbre tête en bas ou plus connue comme le poirier). Et ce que nous travaillions, c’était l’ouverture de la ceinture scapulaire (notamment les épaules). Grâce au passage du poirier à chakrasana, la posture de la roue. C’était intense. Mais super dynamisant, car en rentrant à la maison, j’avais la patate ! ^ ^

Pour conclure sur ce weekend YTT…

Ce que j’ai pu tirer comme enseignement de ce weekend, c’est que toute professeure que je suis et je resterai une éternelle étudiante, de part ma pratique personnelle. En effet, il y aura toujours une amélioration de posture, la découverte de nouvelles sensations ou de nouvelles capacités. Autant de choses à vous transmettre dans les cours que vous viendrez prendre avec moi ! Pas vrai ?

Et je vous le garantis, ensemble, nous ne nous ennuierons jamais sur le chemin de la découverte du yoga ! 

Bon, il est temps pour moi de conclure cet article. J’ai un cours à préparer pour la semaine prochaine. D’ailleurs, si ça vous intéresse, il a lieu mercredi prochain, 3 avril, de 12h à 13h au centre Barbara, à Paris, 18ème. J’espère vous y retrouver. Pour avoir plus d’informations, cliquez ici.

Bonne lecture !

PS : si vous préférez avoir l’information directement dans votre boîte mail, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, je vous le transmettrai volontiers !