Aujourd’hui, parlons de pratiquer le yoga chez soi ! Si vous hésitez encore, voici un article que vous devez lire pour vous aider à vous décider !

Ok ! Vous avez du lire un peu partout et même ici qu’avant de commencer à pratiquer chez soi, il était préférable de prendre quelques cours avant de se lancer, histoire de se sécuriser. ça vous a peut-être même refroidi un peu. En effet, en pratiquant le yoga, quelque part, on pratique un art (celui de se faire du bien et s’occuper de soi). Et un art, en général, on veut le pratiquer correctement pour bien en profiter.

Que nenni ! Je le répète : pour une bonne pratique, il vous suffira d’avoir quelques connaissances de base en suivant quelques cours avec un professeur. Vous vous assurerez de connaître les bon placements dans les postures de base. Mais après ça, n’hésitez plus ! Pratiquer le yoga chez soi, c’est vraiment top ! Et je vais vous dire pourquoi tout de suite.

Pratiquer le yoga chez soi, c’est pratiquer en toute intimité !

Si vous êtes un peu timide ou que vous avez envie de vous attarder sur une posture bien particulière pour la maîtriser enfin, pratiquer à la maison, c’est l’idéal ! Vous ne serez pas gêné par l’éventuel regard des autres et encore moins par de la compétition avec qui que ce soit ! D’ailleurs, yoga et compétition, ça ne va pas ensemble… Ni en cours, ni chez soi. Bref ! Revenons à nos moutons !

 

Yoga chez soi

Yoga chez soi = pas de contrainte d’horaires

Pas de contraintes du tout, en fait ! Et, ça, c’est sans doute l’avantage à pratiquer le yoga chez soi le plus pratique. Vous êtes seul, du coup, courir pour être à l’heure en cours, la question ne se pose même pas ! Vous choisissez votre moment et le temps que vous passez à la pratique. Et vous pouvez même pratiquer pendant les vacances !

Pratiquer à son rythme

Pratiquer le yoga chez soi, c’est avoir le plaisir de pouvoir évoluer à son rythme. De choisir les postures qu’on veut travailler plus en profondeur et découvrir les capacités de son corps à son rythme. Impossible de se sentir obligé de soutenir un rythme de groupe qui ne nous convient pas. On s’arrête quand on fatigue ou qu’on « ne se sent pas ». C’est tout.

Et pour finir, le yoga chez soi, c’est top, parce que c’est gratuit !

Là, je crois que tout est dit dans le titre. On ne peut pas faire moins onéreux comme activité physique, dans ce cas. 🙂 Ok, un fois qu’on a le matériel minimum. M’enfin bon, c’est comme en course à pied, je dirai ! ^ ^

Pour avoir un autre point de vue sur les avantages à pratiquer à la maison, je vous propose de lire l’article de Mathilde Piton par ici.

Et pour savoir comment se trouver un coin yoga à la maison, regardez dans cet ancien article, la vidéo est courte et dit l’essentiel en peu de temps.

Bon, je crois que tout est dit pour cette fois !

Namasté et more love,

Nikka