Les vacances parisiennes, c’est ce soir. Pour ceux qui ont cette chance,  une escapade à la neige se profile ! Vacances sportives par excellence, l’aventure « ski » peut s’avérer très fatiguante si votre corps n’est pas suffisamment préparé. La solution : le couple yoga et ski !

Le combo yoga et ski : couple magique  !

Je vais vous dire pourquoi. Tout d’abord, le ski engage tout le bas du corps.

Aussi bien les muscles que les articulations ! 

A l’instar de la marche à pied, la pratique du ski engage bon nombre de muscles des jambes, des fessiers et du bassin : triceps sural (mollet), quadriceps et biceps crural (cuisses), petit, moyen, grand fessier, obturateur interne, psoas, etc. Néanmoins glisser sur des skis sur la neige nécessite plus d’efforts que de marcher. Vous aurez tendance à sentir plus intensément la mobilisation de certains muscles que vous ne soupçonnez pas pendant la marche. Et oui, le ski, ça implique de faire appel à sa puissance musculaire.

Ici, le yoga pourra vous aider à renforcer aussi bien vos muscles que vos articulations. Tout en douceur. Idéal pour préparer aux chocs que les articulations devront encaisser lorsque vous dévalerez les pistes !

Ensuite, il faut également savoir que le ski engage l’équilibre.

Rester en équilibre à mesure qu’on prend de la vitesse en descendant la pente. Tout un programme ! Ici, tous les muscles corsetant le haut de votre corps (dorsaux, obliques, transverses, grand droit) vont travailler pour vous. Et beaucoup ! La solution yoga ici ? Des vinyasa endiablés avec plein de chaturanga  qui brûlent bien les abdos ! Après ça, impossible de ne pas rester bien équilibré sur vos skis !

Enfin, le ski sollicite aussi (et beaucoup !) le système cardio-vasculaire.

Je ne vous apprends rien. Vous avez du remarquer qu’en altitude, le moindre effort vous ramone les poumons ! Le froid, les conditions climatiques, la raréfaction de l’oxygène en altitude, tous ces petits paramètres poussent le coeur et les poumons à travailler plus pour satisfaire nos besoin vitaux en oxygène. Ainsi, votre coeur bat plus vite et vous êtes légèrement plus essoufflé qu’à l’accoutumée.

Ici, le yoga, surtout les formes les plus dynamiques (vinyasa, ashtanga…), vont vous aider à développer votre endurance. Autrement dit, votre résistance à l’effort.

Et le yoga dans tout ça ?

Eh bien avant le ski, le yoga vous aidera à préparer votre corps à l’effort (renforcement des cuisses, mobilisation de toute l’articulation sacro-iliaque, gainage, etc), grâce à toute une série d’asanas bien choisies.

Et après le ski, le yoga va vous aider à relâcher les tensions accumulées lors de votre session dans la journée. Les muscles des cuisses, les abdominaux, les dorsaux, qui auront énormément travaillé en contraction et en explosivité, seront étirés pour revenir à leur taille initiale.

Pour finir, si vous voulez une session de renforcement et d’étirements spécifiques, lisez cet ancien article. ça devrait vous plaire. Et regardez cette vidéo de Lucile Woodward aussi, elle est top !

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne session yoga et  d’excellentes vacances au sport d’hiver !

Ou tout simplement un bon weekend. ^ ^