Alors ? Comment ça va en ce début de journée ? Moyen, j’imagine… Tu dois sans doute être en plein dans les transports pour aller au boulot. Un peu stressé, debout, serré comme une sardine au milieu de la foule des usagers… bousculé et en prime, de mauvaise humeur ? Peut-être même que tu stresses à l’idée de ne pas arriver à l’heure ? Allez, détend-toi. L’article d’aujourd’hui est tout indiqué pour toi ! Continue la lecture. Je te propose de faire un peu de yoga incognito !

Oui, tu as bien lu.

Du yoga. En plein transports en commun, en plus ! L’endroit n’a pas l’air propice au premier abord, mais en fait si. Tout du moins, un petit peu. Tu vas voir.

Déjà, embarque avec moi. On va se concentrer rien que sur toi et ce que certaines parties de ton corps ressentent. Si tu peux, ferme les yeux, tu te concentreras plus facilement. Bien entendu, ne va pas tomber ou oublier de descendre à ta station de métro ou ton arrêt de bus ! ^ ^

Yoga incognito

Ta session yoga incognito

Pour commencer, prête attention à ton visage… Concentre-toi sur ses crispations.

Relâche tes sourcils froncés (ça atténuera ta ride du lion ! 😉) en détendant l’espace entre les deux.

Ensuite, resserre tes mâchoires et décolle la langue du palais. Cela te permettra de soulager un éventuel mal de tête que tu n’as même pas senti s’installer.

Pour continuer, prête attention à tes épaules. Sont-elles contractées ? Si oui, relâche-les.

Enfin,concentre-toi sur ta respiration. Un temps pour l’inspiration. Le double pour l’expiration. Le tout, par le nez. Et recommence ton cycle de respiration. Autant de fois nécessaire pour te détendre complètement.

Et puis c’est tout. tu viens de te faire une tite session de yoga incognito au milieu d’un tas de gens. Et il n’y a que toi qui sait !

Tu vois ? C’est simple. Et rien que ça, c’est du yoga.

Au final…

Tu n’as pas eu besoin de dérouler ton tapis, ni de te caler à l’avance une heure dans ton emploi du temps chargé. Au contraire, c’était spontané. Tu l’as fait sur l’instant présent, à peu près cinq minutes et ça t’a fait du bien.

En plus de cela, tu t’es recentré sur toi-même, en mettant toutes tes pensées polluantes entre parenthèses pour prêter attention aux sensations de ton corps.

Tu t’es fait passer en premier, en gros. Et le stress et les soucis, après.

Bravo 🎉🎊 !

Comment tu as trouvé ça ? Facile, non ? Et puis rapide, aussi, j’imagine. Tu vois ? Il ne suffit pas de grand chose pour commencer à s’occuper de soi et se faire du bien.

Maintenant que tu sais, il ne me reste plus qu’à te souhaiter une excellente journée.

Namasté et more love,

Nikka

PS : pour lire un peu plus yoga incognito (ou pas) et en faire un peu plus à la maison, tu peux t’inscrire à la newsletter. Je t’offre un petit ebook qui devrait te plaire. 😉