Hey hey ! 
Me revoilà après une looongue pause, de blog, mais pas oisive pour autant ! J’espère que vous allez bien et que depuis les vacances de Pâques, vous avez réussi à vous réserver régulièrement des petits moments zen rien que pour vous. 
Ici, beaucoup de boulot, de révisions, de microbes (encore !) et… mon YTT 200 terminé ! Ce weekend, c’était le tout dernier !

Le bilan

Mine de rien, ce sera passé très vite. Et l’expérience m’aura beaucoup fait évoluer. Ma pratique personnelle a fait un bon de géant. Ma souplesse a évolué, la connaissance de mon corps aussi, mais surtout, j’ai appris à écouter mon corps et respecter mes limites. Il y a quelques semaines, je me suis fait une vilaine élongation au niveau de l’insertion haute du triceps crural (tout en haut de la cuisse). J’ai du accepter de lever le pied et écouter  plus mon corps. Pas le choix, ça faisait mal.

Avec du recul, je sais que cette blessure n’est pas arrivée par hasard. Mon corps était fatigué et je n’ai pas observé les signaux qu’il m’a envoyés. J’ai continué à le faire travailler au delà de sa tolérance à l’effort. Résultat des courses, au lieu de lâcher prise et me reposer quelques jours, ça a duré plusieurs semaines. Le yoga, c’est aussi Ahimsa : le fait de ne pas se faire de mal à soi-même, pour commencer.

Par ailleurs, ma maturité en terme de philosophie yogique a bien évolué, elle aussi. Je vis yoga en dehors de mon tapis aussi et maintenant, j’ai acquis la certitude que je suis là pour vous transmettre ce que je sais. Non pas que je l’ignorais jusqu’ici, mais… c’est désormais devenu une conviction intime. Je sais que je suis là pour vous embarquer avec moi dans le monde du yoga. Et que vous aussi, vous allez adorer.  Enfin !

YTT 200 heures terminé, oui. Mais que s’est-il passé ce week end ?

Déjà, il y a eu beaucoup de pratique. Des community classes de plusieurs camarades, et après ça, pas mal de théorie sur la pédagogie. Axes d’amélioration dans nos enseignements, adaptation des niveaux, touchers correctifs, etc. 

Ces dernières semaines, je ne sais pas quelle transformation s’est opérée, mais il y a eu comme un bond de géant pour tout notre groupe. De l’assurance dans les propositions de flows, des corrections verbales plus précises, des touchers subtils et fins. Tous les outils pour être de bons professeurs encadrants et sécurisants se sont mis en place. Comme c’est bon de le constater en faisant le bilan !

Le YTT 200 heures, c’est terminé, mais il reste encore l’examen final à passer début juillet et le mémoire à remettre. Un peu de boulot et beaucoup de révisions en perspective ! Un grand merci à notre formatrice, Laurence Schroeder et tous nos autres formateurs, pour nous avoir emmenés encore un peu plus loin sur le chemin du yoga.

Mais après ça, l’aventure va vraiment commencer. 🙂 J’ai hâte !

Si vous n’avez pas lu les précédents épisodes sur mon YTT, ça se passe par ici. Bonne lecture ! Et à très vite pour un prochain article.